Orwell avait été visionnaire avec 1984. Une leçon de démocratie face aux totalitarismes. 1984 est devenu une réalité !

Rappel d’écrits proposé dans un autre article :

Arrêter de penser ?

Bigbrother
1984 est devenu une réalité.

Ils savent m’ont-ils dit … Ils en savent trop. L’actualité sur les lois de renseignements le montre : Il n’existe pas aujourd’hui de loi qui permettent cela (l’analyse de la pensée). C’est une surveillance orwellienne. Dans le roman 1984 (parue en 1949), Orwell avait fait la prédiction qu’on pourrait lire un jour dans la pensée (bouquin qui m’avait marqué quand je fréquentais les trotskystes). Georges Orwell avait écrit un livre de science-fiction, une dystopie décrivant un régime totalitaire (Big Brother), une parabole du nazisme ou du stalinisme.

Le phénomène étant nouveau quoique révélé en 2009, il n’existe pas d’article réprimant l’accès déloyal aux pensées, mais n’y a-t-il pas préjudice ? Il faudrait peut-être légiférer une sorte d’article 226-1 de l’accès aux pensées. C’est un test, de l’éducation, de la médiation selon eux … C’est gênant parce qu’ils ne quittent pas mon cerveau d’une semelle. C’est H24.

Le barbouze a une position très supérieure à la votre, asymétrique : Il a sa vie de couple alors que le surveillé n’a jamais pu en avoir une (une sacré poisse, une misère affective épouvantable). Si j’ai un conseil à leur donner, c’est le suivant : Il ne faut pas prendre sa propre vie pour juger celle des autres, juger selon sa propre toise comme disait Arendt. Avec le recul, j’aurais voulu me marier à 20-25 ans (chose qu’ont fait mes parents et grand parents), mais je me suis engagé dans des trucs qui m’ont emmené ailleurs, qui ont prolongé indéfiniment le célibat.

Un jour de 2012, je pensais : Il faut que je gagne des sous grâce à un procès. Comme ça, je pourrais aider mon père. Un barbouze devinant cette pensée m’a dit dans un rire moqueur : « Tu veux aider ton père ? Gagne-le ce procès … »Il m’a semblé qu’ils se foutaient de ma gueule, tellement les Procureurs résistaient à me répondre favorablement. Comme les flics sont dans la subornation de témoins, la promesse de gagner un procès n’a jmais pu se réaliser … Un autre jour, je pensais que les policiers étaient des tricheurs, puisqu’ils devinaient déloyalement mes pensées. Ils m’ont répondu : « Nous sommes des tricheurs ? C’est normal ce qu’on te fait.«  Les indices de cette lecture de la pensée ne s’arrêtent pas là. C’est assez bien documenté. Pour ne pas avoir la mémoire encombrée, je note, mais certains commentaires sont marquants. Dans ces conditions, on ne sait plus quoi penser ou s’il faut s’arrêter de penser. En 2013, une jeune barbouze avait commenté dans un rire une de mes pensées : « Il faut que tu t’arrêtes de penser !?! ». Je pense à qu’est-ce que je veux. Un autre jour, une barbouze a tourné en dérision ma pensée : Je me disais que c’était un bras de fer avec les policiers. Ils m’ont convaincu chaque jour qu’il y avait préjudice. Le sondage était, est interminable. Je crois que je n’ai pas volé l’idée de faire un procès. C’est un peu ça qui m’a maintenu dans l’inactivité, alors que les policiers tentaient de me faire travailler, peut-être comme acteur parce que c’est ce que je voulais ou plutôt comme professeur parce que je ne prenais pas d’initiative.

En 2010, 2011, ou 2012, j’étais allongé dans ma chambre et les idées défilaient dans mon esprit. Une vieille flic qui lisait dans mes pensées a commenté l’opération : « Tu délires. »

Mudaison
« Il faut que tu t’arrêtes de penser !? ». Ce que m’ont fait les flics est horrible. Lecture de la pensée.

 

Lecture de la pensée (Ils vont avoir le Prix Nobel de médecine à moins qu’ils ne veuillent taire un tel usage). Think till it’s still legal. Fascisation incontestable des policiers.

ThoughtPolice

Police de la pensée !

Les policiers lisent ma pensée depuis 2009 en la commentant que ce soit chez moi ou dehors et ce n’est malheureusement pas une invention. C’est une sorte de détecteur de mensonges très évolué et il n’a pas été besoin de mettre ma tête dans un appareil d’imagerie médicale. Le plus souvent, le procédé est utilisé chez moi, lorsque je suis dans ma cuisine, ma douche ou mon lit.

Ca n’a pas duré une semaine pour trouver un potentiel délit … mais 8 ans (et peut-être plus). C’est inouï. Et ce n’est pas encore fini …

Ils sont devenus fous avec leurs technologies, fascinés par leur pouvoir d’intrusion.

Les policiers ont l’esprit déformé, malsain. Vous n’y croyez pas ? Et bien, ils l’ont FAIT.

Il m’a même paru très probable que ma pensée a été diffusée. Quelle responsabilité ont les policiers !

 

Résumé de 1984, l’oeuvre d’Orwell (Dictionnaire des Oeuvres, collection Bouquins).

1984 (0)1984 (2)

Extraits du roman 1984 (édition Folio).

1984 (3)1984 (4)1984 (5)

1984 (6)
 

Télécran.

 

1984 (7)
 

Espionnage policier.

 

1984 (8)
 

Tout citoyen assez important pour valoir la peine d’être surveillé, put être tenu vingt-quatre heures par jour sous les yeux de la police, dans le bruit de la propagande officielle.

 

La possibilité d’imposer, non seulement une complète obéissance à la volonté de l’Etat, mais une complète uniformité d’opinion sur tous les sujets.

 

 

1984 (9)1984 (10)

1984 (11)
 

Personne n’a jamais vu Big Brother. Il est un visage sur les journaux, une voix au télécran. Sa fonction est d’agir comme un point de concentration pour l’amour, la crainte et le respect, émotions plus facilement ressenties pour un individu que pour une organisation.

 

1984 (12)1984 (13)1984 (14)

1984 (15)
 

Police de la pensée. Contrôle complet.

 

1984 (16)
 

Opinions convenables. Ortodoxie. arrêtducrime, blancnoir, doublepensée.

 

1984 (17)
 

Big Brother est omnitent et le Parti infaillible.

 

1984 (18)
 

Le Ministère de la Vérité est nécessaire à la stabilité du régime. Le travail de répression et d’espionnage est réalisé par le Ministère de l’Amour.

 

1984 (19)
 

Discipline de la mémoire. Orthodoxie du moment. double-pensée.

 

1984 (20)1984 (21)1984 (22)1984 (23)1984 (24)

Il existe un film 1984 adapté du roman, réalisé par Michael Radford, que je n’ai pas visionné.

http://www.allocine.fr/1984

http://player.allocine.fr/19469267.html 1984 1984 Bande-annonce VO

Un groupe Facebook 1984 avec quelques photos de Street-Art :

https://www.facebook.com/1984yet/

Un groupe Facebook Georges Orwell :

https://www.facebook.com/groups/autourdegeorgeorwell/

Publicités