Bibliographie sur le droit (dimanche 20 décembre 2020).

Philosophie du Droit.

  • De l’esprit des lois, anthologie, de Montesquieu, Garnier Flammarion, 2013.
  • Des délits et des peines, de Beccaria, Garnier-Flammarion, 1965. Réforme de la pénalité.
  • Philosophie du droit, Christian Atias, PUF Droit, Thémis Droit privé, 1999.

Délation.

  • Citoyens et délateurs, la délation peut-elle être civique ? de Jean-Paul Brodeur, Fabien Jobard, éditions autrement, 2005.

Liberté et Sécurités.

  • Pour la Liberté, répondre au terrorisme sans perdre raison, de François Sureau, éditions Tallandier, essais, 2017. Avocat au Conseil d’Etat, écrivain, essayiste.
  • Libertés et sûreté dans un monde dangereux, de Mireille Delmas-Marty, éditions Seuil, couleur des idées, 2010. Grande Professeure pénaliste.

Essais d’avocats et de magistrats.

  • Manifeste pour la Justice, sous la direction de Thomas Clay, Pierre Joxe, Christine Lazerges et Jean-Pierre Mignard (avocat de gauche, d’Edwy Plenel en particulier). Présenté par le club Droits, Justice et Sécurités, éditions du Cherche Midi, 2012.
  • Salle des pas perdus, de Sophie Endelys, juge, éditions Plon, 2012.
  • La justice, de Denis Salas, magistrat enseignant à l’ENM, très bon vulgarisateur & Andrea Carstoiu, idées reçues, Le Cavalier Bleu, 2008. Très bon petit livre, qui m’a orienté sur d’autres ouvrages.

Les ouvrages de l’avocat Daniel Soulez-Larivière.

  • Les juges dans la balance, de Daniel Soulez-Larivière, Points Politique, éditions Ramsay, 1987.
  • Du cirque médiatico-judiciaire et des moyens d’en sortir, de Daniel Soulez-Larivière, Essai Politique, Seuil, 1993.
  • Paroles d’avocats, de Daniel Soulez-Larivière, collection Savoir : Cultures, Hermann, éditeur des Sciences et des Arts, 2001.
  • Notre Justice, le livre vérité de la justice française, de Daniel Soulez-Larivière, Hubert Dalle et al., éditions Robert Laffont, 2002.
  • Le temps des victimes, de Daniel Soulez-Larivière et Caroline Eliacheff, éditions Albin Michel, 2007. Le principe de la réparation des victimes. Névroses traumatiques.
  • La transparence et la vertu, de Daniel Soulez-Larivière, éditions Albin Michel, 2014.
  • Face aux Juges, ce que tous les honnêtes gens doivent savoir, de Daniel Soulez-Larivière, éditions Albin Michel, 2017.

Droit de la Presse.

  • Responsabilités civile et pénale des médias, Presse. Télévisions. Internet, de Emmanuel Dreyer, LexisNexis, droit et professionnels, 2011.

Le ténor du barreau, grand Avocat des Droits de l’Homme, Henri Leclerc.

  • La parole et l’action, de Henri Leclerc, éditions Fayard, 2017.

Droit pénal, procédure pénale. Juge d’Instruction.

  • Le droit pénal, de Jean Larguier, Que sais-je ? 1ère édition 1962, 16ème édition 2006. Grand Professeur de droit.
  • Droit pénal spécial, les atteintes aux personnes, de Sylvain Jacopin, éditions Hachette supérieur, 3ème édition, 2017. Joli petit ouvrage.
  • Précis de Droit pénal spécial, infractions du Code pénal, de Michèle-Laure Rassat, 8ème éditions, 2018. Très bon ouvrage, professionnel.
  • Le juge d’instruction, de Renaud Van Ruymbeke, Que sais-je ? 1ère édition 1988, 6ème édition 2016.
  • Procédure pénale, de la découverte au jugement des infractions, lexi fiche, de Mikaël Benillouche, 2016.
  • La procédure pénale, de Jean Larguier, Que sais-je ? 1ère édition 1963, 13ème édition 2007. Grand Professeur de droit.
  • Précis de Procédure pénale, de Bernard Bouloc, Dalloz, 26ème édition, 2017. Très bon ouvrage, professionnel.
  • Le nouveau droit des peines : statuts juridiques des condamnés et tribunaux de l’application des peines, collection créée par Pierre Lambert et dirigée par Daniel Plas et Michel Puéchavy, Bruylant, Droit et Justice, 2007.

Les écoutes téléphoniques.

  • Les écoutes téléphoniques, de François-Bernard Hughe, Que sais-je ? 2009.

Les ouvrages du plus grand avocat du XXème siècle : Maurice Garçon.

  • Défense de la Liberté Individuelle, de Maurice Garçon de l’Académie française, Librairie Arthème Fayard, 1957.
  • Lettre Ouverte à la Justice, de Maurice Garçon de l’Académie française, éditions Albin Michel, 1966.
  • Contre la censure, et autres plaidoyers pour les Arts et les Lettres, de Maurice Garçon de l’Académie française, les Belles Lettres, le goût des idées – hors série de Jean-Claude Zylberstein, 2016.

L’éloquence.

  • Convaincre, dialogue sur l’éloquence, de Jean-Denis Bredin, Thierry Lévy, éditions Odile Jacob poches, 2002.

Les ouvrages de Victor Hugo.

  • Le dernier jour d’un condamné, de Victor Hugo, édition de Roger Borderie, Folio Classique, 2000 – 2017. Le combat de Hugo pour l’abolition de la peine de mort.
  • Claude Gueux, de Victor Hugo, éditions d’Arnaud Laster, Folio Classique, 2015 – 2017. Le combat de Hugo pour l’abolition de la peine de mort.
  • Bug-Jargal, de Victor Hugo, édition de Roger Borderie, Folio Classique, 1970 – 2017.
  • La légende des siècles, de Victor Hugo, NRF, Poésie / Gallimard, 1974 – 2002.
  • Les Châtiments, de Victor Hugo, présentation par Jean-Marc Hovasse, Garnier Flammarion, 1998 – 2018.

Romans, ouvrages sur la Justice. Principe de la réparation.

  • Vengeance, le face-à-face victime/agresseur, de Raymond Verdier et al., éditions autrement, 2004. Ouvrage incontournable sur le principe de la réparation.
  • Guide théorique et pratique de la jurisprudence, I.P.P., Pretium doloris, Préjudice moral, Préjudice esthétique, Préjudice matériel après décès, de Jean Pauzin, expert-conseil en responsabilité civile, Document du service d’informations juridiques rapides, 1958.
  • L’Orestie, Agamemnon – Les Choéphores, Les Euménides, de Eschyle, Garnier Flammarion, 2017.
  • Résurrection, de Léon Tolstoï, éditions Folio, Gallimard, 1951.
  • Un coupable, de Jean-Denis Bredin, éditions Folio, 1986.
  • Non coupable, de John Grisham, éditions Pocket, 1989.

Emile Zola, l’Affaire Dreyfus.

  • J’accuse, de Emile Zola, éditions Librio, 1998. Le fameux texte violentant l’Armée française.
  • L’Affaire Dreyfus, dictionnaire, sous la direction de Michel Drouin, éditions Flammarion, 2016. Une grande référence sur l’Affaire.
  • Emile Zola, un intellectuel dans l’Affaire Dreyfus, de Alain Pagès, Librairie Séguier, 1991. Très bon ouvrage, un des meilleurs.
  • Grandes Plaidoiries & Grands Procès, du XVème au XXème siècle, éditions Prat, sous la direction de Nicolas Corato, en partenariat avec l’Ordre des Avocats de Paris.
  • Vérité, de Emile Zola, le Livre de Poche, 1995. Libre transposition.

Droits de l’Homme, libertés et droits fondamentaux.

  • Déclaration universelle des droits de l’homme, illustrée, éditions Chène, 2015. Vulgarisation.
  • Le droit et les droits de l’homme, de Michel Villey, PUF Quadrige, 1ère édition 1983, 2ème édition 2014. Grand Professeur de Droit, dubitatif sur les Droits de l’Homme.
  • Droit de la preuve, sur le site de l’Institut Villey :
    http://www.droitphilosophie.com/article/lecture/l-evaluation-de-la-preuve-scientifique-260
  • Les déclarations des Droits de l’Homme, 1789 – 1793 – 1848 – 1946, éditions Garnier Flammarion, textes présentés par Lucien Jaume, 1989.
  • La Convention européenne des droits de l’homme, de Frédéric Sudre, Que sais-je ? 1ère édition 1990, 6ème édition 2005.
  • La construction de l’Europe, de François de Teyssier, Gilles Baudier, Que sais-je ? 2005.
  • L’Europe des lumières, de Pierre-Yves Beaurepaire, Que sais-je ? 2004.
  • L’Union politique de l’Europe, de Jean-Claude Masclet, Que sais-je ? 2001.
  • Libertés et droits fondamentaux, sous la direction de Rémy Cabrillac, éditions CRFPA, grand oral, 2013.
  • Le droit au respect de la vie privée au sens de la Convention européenne des droits de l’homme, de Frédéric Sudre (dir.), Bruylant, 2005, Némésis, Droit et Justice, collection dirigée par Pierre Lambert. Grand professeur de Droit européen, le meilleur. Un très bon ouvrage !
  • Les grands arrêts de la Cour européenne des Droits de l’Homme, de Frédéric Sudre et al., Thémis droit, PUF, 3ème édition, 2005. Grand professeur de Droit européen, le meilleur.
  • La pratique d’indemnisation par la Cour européenne des Droits de l’Homme, de Jean-François Flauss, Elisabeth Lambert Abdelgawad, Bruylant, 2011, Publications de l’Institut International des Droits de l’Homme, Institut René Cassin de Strasbourg.

Actes inhumains et dégradants, de torture et de barbarie.

  • La portée de l’article 3 de la Convention européenne des Droits de l’Homme, Nul ne peut être soumis à la torture, ni à des peines ou traitements inhumains ou dégradants, sous la direction de Catherine-Amélie Chassin, Bruylant, Rencontres européennes, 2006.
  • La Torture dans la République (1954 – 1962), de Pierre Vidal-Naquet, les éditions de Minuit, 1972 – 1998. Historien français, d’obédience marxiste, militant contre la torture, notamment lors de la Guerre d’Algérie.